Bol tibétain: Origines et utilisations

Les premières références historiques du bol tibétain sont modernes et il est donc difficile de savoir l’origine de sa création. Cependant, il existe des traces de bols chantants remontant à l’âge de bronze, il parait donc exclu que son origine serait issue du bouddhisme ou de l’hindouisme. Cette époque contemporaine au bol tibétain, laisse entrevoir qu’il était déjà utilisé dans la culture chamanique.

Origines du bol tibétain

Beaucoup d’hypothèses ont été avancées concernant l’origine des bols chantants tibétains. Certains prétendent qu’ils n’ont jamais été autre chose que des objets de la vie quotidienne.

D’autres affirment qu’à l’époque pré-bouddhique, ils étaient employés à des fins magico-religieuses par les chamanes de peuples himalayens, les Bon Po. On peut imaginer que leur usage actuel au Népal comme cadeaux de mariage ou comme plat, par les femmes enceintes est le résidu de pratiques chamaniques aujourd’hui oubliées.

Ce qui est certain, c’est qu’à travers l’Asie, les bols chantants comme d’autres instruments en bronze (gongs, cymbales…) sont, depuis des temps reculés, employés dans la musique cérémonielle et profane.

L’arrivée des bols chantants en Occident remonte aux années 1960. Ils ont su depuis trouver une place prépondérante dans la pratique de la méditation d’abord, puis dans de multiples domaines.

On les trouve particulièrement au Tibet, Népal, Bhoutan, bref, dans la plupart des régions himalayennes, d’où l’appellation. Ils étaient surtout utilisés comme instrument dans les écoles bouddhistes, mais leur utilisation s’est étendue au monde entier au même titre que leurs fonctions.

Il est en fait possible que ces bols chantants tibétains aient été créés à l’âge de Bronze, c’est en tout cas ce que révèlent plusieurs traces matérielles, ils y servirent pour des rites chamaniques.

Utilisation des bols

Traditionnellement, ces bols sont forgés avec 7 métaux différents, sensés symboliser les 7 chakras, c’est ce qui leur confère leur « pouvoir ». Ces 7 métaux font aussi référence à sept corps du Système solaire que sont :

  • l’argent pour la Lune
  • le cuivre pour Vénus
  • l’étain pour Jupiter
  • le fer pour Mars
  • le mercure pour Mercure
  • l’or pour le Soleil
  • et enfin le plomb pour Saturne

Un bol tibétain va chanter et diffuser des vibrations qui vont entrer en contact avec votre corps. Plus son diamètre est grand et plus il aura de l’impact sur vous. Les vibrations vous procureront une sensation de bien-être grâce à ses effets sur vos chakras.

On peut l’utiliser pour des séances de relaxation et de méditations avec le côté bois de la mailloche pour un son plus aiguë et ainsi travailler les chakras supérieurs ou utiliser le côté en suédine pour un son plus grave et donc travailler les chakras inférieurs ou encore les massages sonores.

L’intention que l’on met lorsque l’on frappe le bol est aussi importante que l’énergie du bol, plus il y a de l’amour, de la compassion et de l’humilité et plus ça fonctionne.

 

(28)